Comment se détendre avant un entretien d’embauche

L’anxiété liée à l’entretien est très courante (même si vous savez que vous êtes bien qualifié pour un emploi). Rencontrer des étrangers en position d’autorité ; parler de vous-même; être évalué et jugé sur votre apparence, votre comportement et votre capacité à vous vendre – ce sont tous des déclencheurs de nerfs et de stress. Cependant, il existe des stratégies que vous pouvez utiliser pour aider à soulager l’anxiété avant une entrevue. Et ils travaillent à la fois pour les entretiens en personne et par appel vidéo.

 

Comment se détendre avant une entrevue

Dans les jours et les heures précédant un entretien, prenez des mesures proactives pour vous préparer et gérer le stress. Bien qu’il puisse être difficile d’atteindre un véritable état de calme, vous vous sentirez mieux si vous faites un effort pour faire face à vos sentiments anxieux.

Prendre soin de soi

Prendre soin de votre corps peut contribuer grandement à soulager l’énergie nerveuse et vous aider à vous sentir plus calme. Évitez la caféine, dormez suffisamment et faites de l’exercice régulièrement. Se maintenir en bonne santé est primordial face à des situations potentiellement stressantes.

Visualisez le succès

Trouvez un endroit calme où vous ne serez pas dérangé, fermez les yeux et visualisez-vous en train de réussir votre entretien. Visualiser le succès est plus qu’une simple pensée positive. Lorsqu’il est fait correctement, il prépare votre cerveau à se comporter d’une certaine manière.Cette technique est utilisée par les athlètes d’élite avant les compétitions pour améliorer les performances.

À l’avenir, la réalité virtuelle pourrait vous aider à vous préparer à un entretien. Une petite étude a examiné l’efficacité de l’utilisation de la réalité virtuelle (RV) pour améliorer les compétences en matière d’entretien d’embauche, réduire les peurs et accroître la confiance dans les entretiens d’embauche. Les résultats ont montré que le programme VR réduisait l’anxiété.Des caractéristiques telles que la rétroaction continue et la possibilité d’examiner une transcription de l’entrevue ont été citées comme utiles.

Faire votre recherche

La recherche est un bon anxiolytique. Avant l’entretien, renseignez-vous le plus possible sur l’employeur potentiel et préparez des réponses aux questions d’entretien courantes. Chaque petite préparation que vous pouvez faire vous aidera à augmenter votre niveau de confort et à vous sentir plus confiant et capable lors de l’entretien.

Réduisez les facteurs de stress sans rapport avec votre performance réelle lors de l’entretien, tels que les vêtements inconfortables, le fait de se perdre ou d’arriver en retard. Bien à l’avance, choisissez une tenue confortable et qui vous va bien. Si vous ne connaissez pas le lieu de l’entretien, donnez-vous suffisamment de temps pour le trouver ou faites un essai un jour ou deux avant, en vous assurant de tenir compte des conditions de circulation au moment où vous voyagerez et où parc.

Si votre entretien se déroule sur une plateforme vidéo, assurez-vous d’avoir installé toutes les applications dont vous aurez besoin. Testez à l’avance des technologies telles que votre webcam, votre microphone et vos écouteurs pour vous assurer que tout fonctionne correctement.

Soyez prêt

Un interviewé bien préparé a un avantage immédiat lors d’un entretien. De plus, se sentir préparé renforcera la confiance et réduira l’anxiété de l’entretien. Apportez tout ce dont vous pensez avoir besoin pour une entrevue en personne :

  • Reprendre
  • Lettre de motivation
  • Cartes de visite
  • Références
  • Licences
  • Certificats
  • Stylo et bloc-notes

 

Comment rester calme pendant une entrevue

Peu importe à quel point vous vous préparez à l’avance, il est normal de se sentir nerveux lors d’un entretien. Essayez ces tactiques si vous sentez que l’anxiété monte pendant votre discussion avec un employeur potentiel.

Ne succombez pas à la pression

De temps en temps, vous pouvez être interviewé par quelqu’un qui vous grille pour voir comment vous gérez le stress. Il peut être tentant de sombrer dans des pensées automatiques négatives, telles que « ils savent que je ne peux pas gérer ce travail ; je n’aurais jamais dû postuler » ou « ils ne m’aiment pas vraiment ; je n’obtiendrai jamais le poste ».

Arrêt. Si vous vous trouvez dans cette situation, réalisez ce que l’intervieweur essaie d’accomplir et ne le laissez pas vous contrarier. Sachez que les autres candidats ont été traités de la même manière et que ce n’est pas un reflet de vous ou de vos capacités.

Interviewer l’interviewer

Les entretiens sont également l’occasion pour vous d’évaluer un employeur potentiel.Vous décidez si vous voulez travailler pour eux tout autant qu’ils décident s’ils veulent que vous travailliez pour eux. Essayez de vous mettre dans cet état d’esprit et voyez si cela change votre concentration. Posez des questions qui montrent que vous êtes curieux de savoir comment l’organisation pourrait correspondre à vos objectifs et ambitions pour votre carrière.

Libérer l’énergie anxieuse

L’anxiété a une façon de s’échapper même lorsque vous pensez que vous l’avez bien cachée. Si vous vous retrouvez à gigoter, faites quelque chose pour libérer l’énergie anxieuse qui sera moins perceptible, comme remuer vos orteils ou une relaxation musculaire progressive subtile. Vous pouvez également essayer quelques respirations profondes (soit avant l’entretien, soit pendant l’entretien lorsque vous ne parlez pas mais que vous écoutez plutôt l’intervieweur).

Accepter votre anxiété aide

La recherche a révélé que les stratégies impliquant la réévaluation et l’acceptation étaient plus efficaces que la suppression pour réguler l’anxiété lors d’un entretien d’embauche simulé. Cela indique qu’apprendre à vous accepter sera anxieux et recadrer l’anxiété dans votre esprit sera plus utile que d’essayer d’ignorer votre anxiété.

Prends ton temps

Vous n’êtes pas obligé de répondre immédiatement aux questions. Faites une pause avant de répondre et rassemblez vos pensées. Si vous craignez de ne rien faire pendant les entretiens, prenez des notes pendant que votre interlocuteur parle. Cela vous détourne de l’attention et vous permet de vous référer à vos notes après qu’une question a été posée. Si vous faites un blanc, continuez à prendre des notes et dites que vous voulez rassembler vos pensées avant de répondre.

 

Comment se détendre après un entretien

Indépendamment de la façon dont vous avez ressenti l’entretien, félicitez-vous ensuite d’avoir tenté votre chance. Évitez de ruminer sur le déroulement de l’entretien ou sur ce qui aurait pu mieux se passer. Faites quelque chose que vous aimez comme récompense, que ce soit une promenade dans le parc, un moment de détente avec un livre ou une rencontre avec un ami autour d’un café.

Bien qu’il soit important de noter ce qui s’est bien passé et comment vous pourriez vous améliorer, s’attarder sur les parties négatives de l’entretien ne fera que saper votre confiance.

 

Un mot de Verywell

Se sentir nerveux avant et pendant un entretien d’embauche est très courant. Cela arrive à presque tout le monde. Mais ces stratégies peuvent vous aider à gérer cette anxiété.

Si l’anxiété interfère avec votre capacité à passer un entretien d’embauche ou à faire face à d’autres interactions sociales, il se peut que vous ayez besoin de plus que de l’auto-assistance. Cela pourrait signifier un traitement sous forme de médicaments et/ou de thérapie anti-anxiété. Rencontrez votre médecin pour discuter de vos symptômes et élaborer un plan en fonction de votre situation.

Questions fréquemment posées

    • Pourquoi suis-je nerveux lors d’un entretien ?

      Les entretiens d’embauche sont intimidants, il est donc compréhensible de se sentir nerveux à leur sujet. Les entretiens peuvent signifier rencontrer de nouvelles personnes, devoir parler de vous et vous sentir comme un imposteur qui n’est pas vraiment qualifié pour le poste. Et ressentir de la pression pour améliorer ou changer votre situation professionnelle, que ce soit pour des raisons financières ou parce que vous n’êtes pas satisfait de votre emploi actuel, ajoute une autre couche d’anxiété et de stress.

    • Comment répondre sereinement aux questions lors d’un entretien ?

      La meilleure façon de répondre calmement aux questions lors d’un entretien est de prendre son temps. Réfléchissez à la question à l’intervieweur pour vous assurer que vous l’avez bien comprise et pour vous donner un peu plus de temps pour rédiger votre réponse : « Une fois où j’ai surmonté un défi au travail, c’était… » Parlez lentement. Et n’ayez pas peur de dire quelque chose comme « laissez-moi y réfléchir un instant » avant de répondre.

      Il est également utile de préparer à l’avance des réponses aux questions d’entrevue fréquemment posées. Bien que vous ne vouliez pas mémoriser une réponse mot à mot, le fait d’avoir quelques exemples à l’esprit vous aidera à vous sentir plus détendu lorsque vous entendrez la question.

    • Comment l’anxiété affecte-t-elle un entretien d’embauche ?

      L’anxiété peut affecter un entretien d’embauche en provoquant des sensations physiques gênantes et inconfortables (telles qu’une accélération du rythme cardiaque ou de la transpiration). L’anxiété et la nervosité peuvent également vous empêcher de répondre de manière réfléchie aux questions. Se préparer à l’avance et prendre des mesures pour gérer votre anxiété peut vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT VOTRE FORMATION !〈〈〈 Cliquez ICI 〉〉〉