5 conseils pour une présentation parfaite pendant un entretien de recrutement

J’ai la chance d’annoncer officiellement que j’ai commencé un emploi de bibliothécaire des sciences de la santé et de la vie à l’UCLA il y a quelques semaines ! Pour ce post, je voulais écrire sur ce processus. Cependant, je vais être très précis sur la présentation qui est souvent requise lors d’un entretien avec un bibliothécaire, en particulier pour les établissements universitaires. Cela vient de mon expérience de présentation à UCLA ainsi que de la présentation d’une personne interviewée la semaine dernière ! Nous avons déjà un poste fantastique Réussir votre présentation d’entrevue que je recommanderais de consulter car il contient de très bons conseils. Veuillez également regarder cette présentation fantastique sur les présentations d’entrevues par Lisa Hinchliffe.Je voulais juste ajouter à ces ressources existantes sur la base de ma propre expérience d’entretien, d’être un recruteur dans une ancienne carrière et d’avoir diverses carrières qui m’ont obligé à participer à de nombreux types d’entretiens différents.

  1. Personnalisez, personnalisez, personnalisez. Vous voulez vraiment montrer à l’institution que cet entretien est pour eux. Prenez une capture d’écran de leur site Web et incluez-la dans la présentation, recherchez leur catalogue ou l’une de leurs collections spéciales, et/ou utilisez les couleurs de leur école ou leur mascotte dans votre contenu. Si on vous demande de parler d’un domaine spécifique, trouvez ce programme sur leur site Web et intégrez leur énoncé de mission, les exigences du programme, la langue, ce que vous avez, pour vous aligner sur votre présentation.
  2. Faire votre recherche. Internet est un endroit incroyable. Attention : je ne préconise PAS le plagiat. Mentionnez toujours vos sources. Cependant, consultez certaines vidéos YouTube sur un sujet spécifique requis pour votre présentation. Trouvez un LibGuide existant ou un outil de recherche de l’institution pour laquelle vous interviewez qui peut vous aider dans votre présentation (voir 1). Recherchez des présentations, peut-être via votre propre référentiel institutionnel, faisant référence à votre sujet. L’Université de l’Illinois a IDEALS. Votre institution pourrait avoir quelque chose de similaire. Ces ressources existent pour une raison ! Peut-être devez-vous démontrer l’enseignement d’un sujet dont vous ne connaissez rien… prenons l’informatique comme exemple. Trouvez quelqu’un qui travaille dans ce domaine et parlez-lui! Demandez-leur ce qu’ils aimeraient voir dans une présentation. Parlez à un professeur et/ou à un étudiant dans ce domaine. Connaissez-vous un bibliothécaire d’une autre institution qui se spécialise dans ce domaine? Parlez-leur! Cela vous aidera à affiner votre présentation et à vous concentrer sur ce qui est le plus important.
  3. Éloignez-vous de ce podium ! Cela peut dépendre de la configuration physique de la salle, mais je pense qu’il est très important de s’éloigner de derrière le podium et de se rapprocher de la présentation physique. Cela engage également le public pendant que vous vous engagez dans votre présentation. La présentation que j’ai observée à UCLA était bien faite, mais j’ai eu du mal à suivre ce que l’interviewée présentait alors qu’elle était derrière le podium. Je me suis retrouvé à la regarder plutôt qu’à la présentation qu’elle a probablement travaillé très dur à créer. Encore une fois, travaillez avec votre environnement, mais faites de votre mieux pour dialoguer avec le public pendant que vous vous référez directement à la présentation.
  4. Entraînez-vous au préalable avec les autres ! Cela semble-t-il évident ? Oui. Faites de votre mieux pour organiser un moment avec des amis (bibliothèque et non bibliothèque), des camarades de classe, des instructeurs, n’importe qui vraiment, pour obtenir des commentaires sur votre présentation. Parfois, il y a des parties de la présentation que nous vraiment voulez inclure. Mais cela ne veut pas dire possède être dans la présentation. Les commentaires honnêtes de vos collègues vous aideront à déterminer comment procéder. Ils peuvent également vous dire si vous parlez trop vite ou trop lentement (vous pouvez également vous enregistrer vous-même pour cela). Vous avez trop de texte ? Pas assez? Comment est votre contact visuel ? Cela peut être difficile à évaluer par vous-même, il est donc bon de demander des commentaires.
  5. Rendre facile à comprendre. Vous présentez probablement à des personnes travaillant dans la bibliothèque. Cependant, cela ne signifie pas que tout le monde a la même fonction. Il pourrait y avoir des services techniques, des musicothèques, des archivistes, des services d’accès et autres. Dans de nombreux processus d’entrevue, toutes les personnes présentes peuvent soumettre des commentaires au comité de recherche. Assurez-vous donc d’utiliser un langage que n’importe qui dans un environnement de bibliothèque peut comprendre. Cela aidera également à démontrer que vous pouvez travailler avec des clients et d’autres personnes qui ne connaissent peut-être pas tout le jargon de la bibliothèque.

J’espère que ces conseils vous aideront lors de la création, de la pratique et de la présentation de votre présentation. Je sais que cela peut être extrêmement éprouvant pour les nerfs de présenter à un groupe de personnes qui vous évaluent. Cependant, rappelez-vous que la présentation n’est pas la seul partie du processus d’entrevue. Vous êtes évalué en fonction de vos qualifications, de votre expérience, de vos références, de votre comportement et des questions d’entrevue. N’oubliez pas de vous concentrer également sur ces domaines.

Quelqu’un d’autre a-t-il d’autres conseils ou expériences d’entrevue qui se sont avérés utiles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT VOTRE FORMATION !〈〈〈 Cliquez ICI 〉〉〉